Dimanche, 26 mai 2019
Contact |  Plan du site |  Recherche
Accueil » Témoignages » De la part du clergé
Lettre adressée le 9 novembre 1995 au Cardinal Ratzinger (Père Fernando Umaña Montoya)

Eminence,

En remerciant Votre Eminence de son travail pour le bien de l’Eglise, je veux vous communiquer ce qui suit : depuis plusieurs années, je connais Mme Vassula Rydén ; j’ai eu l’occasion de l’inviter en Colombie, ce qu’elle a accepté, et je me suis senti le devoir d’écrire un livre pour la faire connaître de tous ceux qui n’ont pas eu l’occasion de lire ses livres ni de l’écouter.

Je n’ai jamais trouvé chez elle quoi que ce soit de contraire à la plus stricte Doctrine catholique ; j’ai difficilement trouvé, chez d’autres personnes, une aussi forte défense de la Papauté, et plus précisément de la personne du Pape Jean Paul II, en tant que Vicaire du Christ et tête de l’Eglise.

L’affirmation de la divinité du Christ, de sa Résurrection, de la Présence Réelle du Seigneur dans l’Eucharistie, de l’existence des anges, du démon, de l’enfer et du purgatoire, de la virginité de Marie, et enfin de tous les dogmes de la Foi Catholique est permanente, alors que beaucoup d’autres théologiens nient plusieurs de ces dogmes. Personne n’est catégorique comme elle dans l’affirmation de ce que l’unité des Eglises ne se fera qu’autour du Pape. Si elle dénonce le mal dans les Eglises, elle ne fait que dire quelque chose que tout le monde sait.

Si elle affirme le Triomphe du Christ et de la Sainte Vierge, elle ne fait que répéter ce que Notre-Dame a dit à Fatima et dans toutes les manifestations mariales partout dans le monde  : “ A la fin, Mon Cœur Immaculé triomphera ”... C’est pour cela que j’ai écrit ce livre sur Vassula, puisque je suis convaincu qu’elle prêche l’Evangile et la Foi Catholique dans toute sa pureté et la plus grande intégrité.

En plus, la lecture de ses livres produit chez une immense quantité de personnes, des fruits de conversion, durables et mûrs. Et, de même, sa prédication en Colombie a été une source de grâces pour les millers de personnes qui ont eu la grâce de l’écouter.

Et encore, son charisme est un charisme assez commun aujourd’hui, c’est-à-dire la “  locution intérieure  ”  ; depuis plus de vingt-trois ans, je suis engagé dans le Renouveau Charismatique Catholique, et je connais l’existence de ce charisme  ; je peux dire que je n’ai jamais trouvé un charisme de locution intérieure aussi pur et fidèle que chez Mme Vassula Rydén.

Pour tout cela, j’ai été très triste lorsque j’ai vu de quelle façon le Saint Siège a jugé Madame Vassula Rydén. Nous qui la connaissons, nous sommes très découragés de voir que c’est celle qui défend le plus fermement le Pape qui a été condamnée par Rome.

Nous prions pour que la vérité triomphe dans le cas de Mme Vassula Rydén, pour la plus grande gloire de Dieu et le bien de l’Eglise. Nous avons le très ferme espoir que si cela est une œuvre de Dieu, la vérité triomphera  ; et nous croyons très sincèrement que c’est vraiment une œuvre de Dieu, celle que le Seigneur fait à travers elle.

De toutes façons, Eminence, nous tous qui travaillons avec Mme Vassula Rydén, nous sommes des fils et des filles de l’Eglise Catholique, et nous voulons être toujours dans l’obéissance à son Autorité. Je le dis pour moi, et je suis sûr d’exprimer les sentiments de ceux qui font partie de l’Association de “ La Vraie Vie en Dieu ”.

Recevez encore, Eminence, mes remerciements,
Très respectueusement,

Père Fernando Umaña Montoya
Coordinateur de l’Association “La Vraie Vie en Dieu” en Colombie
fondateur et directeur du Foyer de Charité de Zipaquirá, en Colombie
Autres articles de la même Rubrique :